NOUS SOMMES POUR UNE VIE PLUS SIMPLE :

La société de surconsommation et de gaspillage dans laquelle nous vivons n’est pas une fatalité. Elle est une conséquence directe de la recherche d’une croissance économique permanente mesurée par le Produit intérieur brut (PIB).

Cette voie nous conduit à une catastrophe planétaire tant au niveau écologique qu’au niveau humain : exclusion sociale, précarité en forte hausse, stress de plus en plus marqué pour ceux qui restent dans la « course ». Cette surconsommation est largement entretenue par ce que l’on peut qualifier de « bras armés » de notre société : la publicité et le crédit « facile ». Elle s’appuie largement sur l’individualisation croissante et sur la négation de valeurs humaines fondamentales comme la solidarité et la compassion.

Dès lors, les principes et l’expérience individuelle même de bonheur et de bien-être ont été biaisés. Tout est calculé, pesé, quantifié, mesuré et monnayé. Le bonheur n’est donc plus fait de choses simples et gratuites mais d’objets rares, chers, inaccessibles pour beaucoup. Les études sur les corrélations entre bonheur ressenti et le niveau de revenus montrent qu’au-delà de 15.000 dollars brut de revenus par habitant et par an, les augmentations, même conséquentes de revenus, n’augmentent pas le bonheur ressenti. Or, notre société de consommation nous dit l’inverse à coup de publicités trompeuses.

Décidons de nos vies en enrichissant notre quotidien, en entretenant plus de liens, en prenant soin de soi et des autres et en tendant vers un bonheur authentique, pour une vie plus simple.

Articles dans cette section

  • Carte "Pour un nouvel art d’offrir"

    Cela devient une habitude, mais à quelques semaines de Noël, nous tenons à rappeler les valeurs de simplicité chères aux Amis de la Terre pendant la période des fêtes. Face au rabattage médiatique et de l’entourage pour la course au cadeaux, nous proposons des alternatives bien plus authentiques, (...)
  • Interview de 18 simplicitaires et réflexion sur l’engagement des jeunes

    Flore Grogna termine un master en sociologie à l’Université de Liège. Elle a effectué son stage au sein des Amis de la Terre. Durant une vingtaine de jours, elle a travaillé sur la thématique de la Simplicité Volontaire. Cette thématique l’intéressait de par son côté paradoxal ; en effet, comment arriver (...)
  • Osons le change, des couches non-jetables

    Isabelle et Cédric sont installés en Espagne dans une démarche de simplicité volontaire, de respect de la nature... voici un article de réflexion et à la fois pratico-pratique sur les couches des bébés.
  • Paris : colloque sur la SV et rencontre des AT-France

    Mardi 15 janvier 2013 : Visite éclair à Paris pour Ezio et Robin. Le matin, intervention de Ezio dans un colloque universitaire sur la consommation. L’après-midi, nous avons rejoint les bureaux des Amis de la Terre-France. Une rencontre très sympa avec l’équipe des permanents et quelques (...)
  • Stages "Allez Simple" en Tchéquie

    Axé sur la Simplicité Volontaire, le stage propose des activités variées qui permettront aux participants de (re)découvrir et de mettre en œuvre les aspects pratiques de cette démarche : ralentir, se désencombrer, partager nos savoirs. Nous aurons aussi l’occasion de nous reconnecter intimement à la (...)
  • L’action responsable et son paradoxe

    L’action responsable et son paradoxe ou les limites d’une démarche cohérente dans l’aménagement d’un habitat écologique par Isabelle et Cédric FRANÇOYS - avril 2012 - Andalousie
  • La Simplicité dans le monde du business

    « Slowisme », déconsommation et simplicité volontaire rencontrent un succès croissant. Les adeptes de ce courant prônent le « vivre plus simplement pour vivremieux ». Il semble que ce courant ait un écho dans lemonde de l’entreprise également. Un article paru dans Trends tendance début 2011, suite à un (...)
  • Évaluation des groupes de Simplicité Volontaire

    Nous vous en parlions dans le Saluterre-Liens 1 (périodique des Amis de la Terre, septembre-octobre 2011), une rencontre des participants à des groupes de Simplicité Volontaire, provenant de toutes les régions, a eu lieu début juillet, dans le cadre superbe de l’abbaye de Maredret. Une partie de ce (...)