« Solidarité » est plus qu’un mot à la mode. La solidarité est une action puissante, lorsque ceux·celles d’entre nous qui ont plus de moyens soutiennent ceux·celles qui en ont besoin. La solidarité, c’est être en première ligne, par des actes et pas seulement par des paroles, pour changer les choses pour le mieux. Partout en Europe et dans le monde, les gens agissent de manière solidaire…

Comme en Espagne, où des paysannes féministes se sont unies pour soutenir les petits agriculteurs qui avaient perdu leur marché pendant la crise du COVID-19. Sous la bannière de #SOSCampesinado, des liens en ligne et hors ligne ont été activés pour diffuser et renforcer ce qui est devenu une campagne nationale de distribution alimentaire locale. Et le réseau continue de fonctionner.

Comme en Croatie, où une action en ligne inédite a permis de collecter des fonds pour approvisionner une communauté rurale en énergie renouvelable. Après des années d’obscurité littérale, suivies de la pandémie de COVID-19 et d’un tremblement de terre dévastateur, les gens ont enfin pu éclairer correctement leurs maisons. De plus, leurs maisons autonomes en énergie sont un exemple pour tout le pays et au-delà.

Comme en Pologne, où un mouvement de volontaires s’est transformé en « Fondation pour les seniors en temps de Corona ». Les jeunes ont d’abord rendu de petites coups de main aux personnes âgées qui étaient isolées pendant la pandémie. Lorsqu’ils ont constaté les mauvaises conditions de vie des personnes âgées, les volontaires ont collecté des fonds pour en faire plus : les maisons ont été rénovées et des liens forts entre les générations se sont tissés.

Comme en Bosnie-Herzégovine, où une communauté a été sauvée d’un barrage dévastateur. Les villageois et leurs partisans ont protégé les eaux vitales de la rivière Neretvica de la menace d’une installation hydroélectrique. Confrontés à une foule chantante et dansante qui ne voulait pas bouger, les investisseurs ont dû définitivement retirer leurs machines et laisser couler le fleuve.

Comme à Malte, où un prêtre amoureux de la nature a réuni de jeunes volontaires pour créer un espace communautaire vert pour les jeunes stressés. Défiant la construction effrénée sur l’île, ils ont réorganisé les zones urbaines et créé des jardins en permaculture. La connexion avec la nature a eu un effet curatif sur la terre et les gens. Des jeunes autrefois exclus sont devenus créateurs d’une communauté durable.

Ces actes de solidarité et d’espoir se sont étendus au-delà des pays respectifs et du continent européen. Partout dans le monde, les gens agissent en solidarité.

Au Salvador, des familles ont pris l’initiative de s’attaquer aux entreprises de pulvérisation de pesticides ainsi qu’à la pénurie d’approvisionnement liée au COVID-19. Ils ont cultivé des cultures diversifiées et dirigent désormais un mouvement national visant à promouvoir l’agroécologie en tant que système de production alimentaire qui est juste envers les gens et capable de résister aux crises futures.

Dans les zones rurales occupées de Palestine, où l’électricité est rare et les femmes effectuent de lourdes tâches ménagères et agricoles tout en ayant peu de pouvoir de décision, une initiative locale a fourni une solution commune. L’énergie solaire alimente désormais les équipements de cuisine dans les ménages et les pompes à eau pour une agriculture durable, et les femmes ont davantage leur mot à dire dans leurs communautés.

L’Union européenne est fondée sur la solidarité, mais trop souvent celle-ci s’avère être un mot creux à la mode.

L’UE, qui est l’une des régions les plus riches du monde et dont l’histoire est enracinée dans l’oppression des personnes et la destruction de la nature, a l’immense responsabilité d’agir de manière solidaire.

Ces histoires peuvent servir d’inspiration à l’UE – et aux personnes du monde entier.

Merci à la talentueuse Zoe Shields pour les superbes illustrations !

Les Amis de la Terre-Belgique soulignent avec gratitude le soutien financier de l’Union européenne. Le contenu de la publication relève de la seule responsabilité des Amis de la Terre-Belgique et ne peut aucunement être considéré comme reflétant l’opinion de l’Union européenne. Le Parlement européen ne peut nullement être tenu responsable de l’utilisation qui pourrait être fait des informations qui y sont présentées.

JPEG - 728.1 ko