obsolescence programmée
REVOIR LA VIDÉO
obsolescence programmée obsolescence programmée obsolescence programmée
obsolescence programmée

Origine

Description

L’obsolescence programmée est une technique utilisée par les fabricants qui
réduit volontairement la durée de vie de nos produits de consommation dans le but d'en augmenter leur renouvellement

Origine

L'obsolescence programmée est étroitement liée à la société de consommation et à l'économie de croissance. Ce phénomène est apparu avec le développement du capitalisme au 20e siècle.
A l'origine, les entreprises devaient toujours construire plus solide pour devancer leurs concurrents.
Mais elles se sont rapidement rendu compte que vendre des objets indestructibles était peu
productif pour l'entreprise : en effet, un objet solide est un objet que l'on ne vend qu'une fois par consommateur ou par ménage, et qui sera peu remplacé. Les industriels et les publicitaires ont
alors réussi à convaincre les consommateurs qu'il était pratique et même nécessaire de posséder
certains produits en double, ou en plusieurs couleurs. On a également commencé à produire des
objets à usage unique. Enfin, les ingénieurs se sont attelés à diminuer la qualité des produits.
Un principe considéré comme révolutionnaire à l'époque !

obsolescence programmée

Types d’obsolescence

Obsolescence technique

Obsolescence par péremption

L'obsolescence par défaut fonctionnel:

Les fabricants incluent dans le produit des défauts volontaires, ou des pièces moins solides et susceptibles de s'user plus vite. Certaines de ces pièces étant difficilement ou pas du tout accessibles, et donc irréparables, l'objet est alors bon pour la casse.


L'obsolescence indirecte ou par incompatibilité:

Surtout utilisée dans le secteur de l'informatique, cette technique rend le produit obsolète car il n'est plus compatible avec les versions ultérieures des logiciels ou des accessoires liés à celui-ci.


L'obsolescence par notification:

Le produit lui-même signale à son utilisateur qu'il est temps de le remplacer, et qu'il ne veut/peut plus fonctionner.

obsolescence technique

Elle concerne principalement les produits alimentaires et les cosmétiques. Bien qu'il soit nécessaire d'indiquer une date de péremption, pour des raisons de santé publique, il arrive que des produits soient encore consommables après la date indiquée.

obsolescence par péremption

Obsolescence esthétique

Obsolescence écologique

Elle consiste à donner envie de remplacer un objet en parfait état de fonctionnement, par un autre simplement "plus beau". Ici, le produit fonctionne encore parfaitement lorsqu'il est remplacé, sa durée de vie n'a pas été techniquement réduite, et pourtant il est devenu obsolète. On parle, dans ce cas, d'effet de mode.

obsolescence esthétique

Elle joue sur les préoccupations écologiques des consommateurs qui désirent se procurer un produit moins énergivore ou plus écologique que celui qu'ils possèdent déjà, qui est pourtant encore en bon état.

obsolescence écologique