Nous avons appris en 2010 que nous avions passé le pic du pétrole mondial en 2006 ou peak-oil. Ce moment où nous avons atteint, et donc consommé, la moitié de toutes les réserves de pétrole. Ce seuil lié à l’offre, à la capacité de la terre à fournir du pétrole est atteint alors que dans le même temps la demande, elle, est en expansion et que le potentiel de cette demande n’a jamais été si haut. (conséquences intrinsèques de la diffusion de notre modèle capitaliste aux pays émergents)

Tags

squelettes/aside/mot.html
m153
153
g7