Nouvelle année, nouvelle économie ?

image-7.png
Pour débuter cette nouvelle année, nous vous présentons notre vision d'une économie transformée. Nous avons besoin d'un tout nouveau type d'économie, et nous avons développé 7 idées transformatrices pour l'Europe afin de créer une économie vitale dans les limites de la Terre.

L’économie est une création humaine et nous pouvons la transformer !

Nous voulons pousser à l’action pour transformer le modèle économique dominant basé sur la croissance, le capitalisme et le néolibéralisme, qui détruit notre planète et ses populations. Nous voulons aussi défaire les structures qui l’entretiennent et l’accélèrent.

Nous voulons inciter les gouvernements et les populations à passer à l’action pour repenser une économie au service du bien-être de tou·tes et de notre planète.
Depuis plus d’un an, nous développons ces idées dans notre réseau européen présent dans 32 pays, en partant de la base à travers des webinaires interactifs et des ateliers rassemblant des personnes venues de toute l’Europe.

Il ne s’agit pas d’un plan utopique ou d’un guide pour réaliser ces idées mais plutôt d’une vision large et inspirante. Nous avons imaginé une nouvelle économie pour l’Europe, depuis une perspective européenne. Bien que de nombreuses propositions puissent être appliquées au niveau mondial, nous souhaitons intégrer une perspective du Sud sur l’équité à l’avenir, en apprenant de nos allié·es au Sud.

En quoi le système économique actuel pose-t-il problème ?

En pratique, en politique et au niveau culturel, l’économie est perçue et pratiquée comme s’il s’agissait d’un secteur à part, détaché de la société et de la nature. Cette perspective néglige le fait que l’économie dépend des humain·es – pour leur bénéfice ou à leurs dépens – et que l’économie s’ancre dans la nature, et dépend donc de notre planète pour s’approvisionner en ressources et absorber la pollution.

Les économies européennes ont été construites en grande partie à travers la colonisation du Sud, via l’extraction et l’appropriation des ressources et en accaparant les corps et la force de travail des populations. Cette exploitation perdure à ce jour à travers le néocolonialisme.

Cette économie est en échec. Ce système et les puissant·es qui continuent de le soutenir ont produit de nombreuses crises : écologiques, démocratiques, financières, et psycho-sociales.

Quel est l’objectif de l’économie que nous voulons ?

Nous devons agir ensemble pour imaginer une nouvelle économie au service des populations et de notre planète. Une économie visant à subvenir aux besoins essentiels de tou·tes – physiques ou non – pour permettre à tou·tes de mener une vie décente et digne. Nous devons imaginer une économie respectant les limites planétaires, pour un partage bien plus équitable des ressources naturelles au niveau mondial.

Nous devons rompre avec l’idéologie visant à grandir et accélérer sans cesse, où « croître c’est progresser ». Les économies européennes doivent décroître dans l’ensemble, il faut réduire leur volume et leur rythme. La décroissance implique de réduire des secteurs économiques qui détruisent l’environnement pour un bénéfice social faible ou inexistant, tout en préservant ou développant des secteurs qui répondent à des besoins essentiels et augmentent le bien-être de tou·tes.

Quelles sont nos 7 idées transformatrices pour l’Europe ?

Nous avons structuré notre vision pour une nouvelle économie en sept parties – sept secteurs interdépendants qui peuvent transformer notre économie afin de préserver la vie sans dépasser les limites planétaires.

1. Une économie respectant les limites planétaires  : Nous avons besoin d’une économie régénérative, pour mettre fin à la surexploitation des ressources par l’Europe au-delà des limites de la Terre. Nous devons transformer nos modes de production et de consommation.
2. Une économie réellement démocratique et participative : Une nouvelle économie est un projet plus large et plus ambitieux pour redonner le pouvoir aux citoyens et replacer l’économie sous un contrôle démocratique.
3. Un avenir public : Notre vision consiste en une économie qui subvient aux besoins essentiels de tou·tes grâce à des services et des infrastructures publics ou communs, gérés collectivement, sans objectif de croissance et de profit.
4. Repenser le travail : Sa place centrale dans la société, les définitions, la portée et la valeur de différents types de travail, pour imaginer une société libérée et émancipée du travail salarié.
5. Le rôle des entreprises : Nous devons transformer les entreprises, leur objectif et leur structure. Nous devons réduire la taille et le pouvoir des entreprises, les gérer collectivement, et mesurer leur valeur en dehors des logiques de profit.
6. Le commerce, la solidarité et les relations internationales : L’Europe doit agir de façon juste au niveau mondial. L’Europe doit mettre fin à ses relations commerciales injustes, réduire le commerce et le relocaliser, et annuler les dettes financières des pays du Sud.
7. Les valeurs portées par la nouvelle économie et la société : Une nouvelle économie doit incarner et mettre en œuvre les valeurs essentielles de sobriété, de soin et d’empathie, d’égalité et d’inclusivité, et d’autonomie.

Nous espérons que ces idées vous inspirent : avec de l’imagination et en agissant ensemble, nous pouvons transformer l’économie.

image-7.png

Bonne année, et joyeuse nouvelle économie !

Documents joints