Historique.

Dans le cadre de son Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN), l’Administration communale d’Esneux a dévolu une pâture de 1.01 hectare à un projet de verger conservatoire. Les Amis de la Terre d’Esneux ont relevé le défi et ont planté le verger derrière l’école communale sise chera de la Gombe 32 à Montfort (Esneux).

2013
- le n°73 du Bulletin d’information communale (septembre) annonce un projet de verger conservatoire et fait appel aux citoyens motivés.

2014
- le 25 janvier, le PCDN d’Esneux organise une démonstration de taille d’arbre chez Jérémie Jamin.
- Le 18 févr., la commune d’Esneux obtient un subside BIODIBAP de la Région. (la BIODIversité aux abords des BÂtiments Publics).
- le 5 mars , à l’Escale, le film "L’origine de la pomme" est projeté, + débat.
- Des contacts sont noués avec l’université de Liège à Gembloux.
- Un plan de plantation est élaboré.
- Une visite du verger de Soumagne est organisée. Quelques membres du PCDN d’Esneux ont l’occasion d’apprécier le verger de Transition que les Amis de la Terre de Herve ont réalisé à Soumagne.
- le 29 nov. constitution de la locale des AT-Esneux
- Toujours sous l’inspiration des Amis de la Terre de Soumagne, une convention de parrainage d’un arbre à Montfort est proposée.

2015
- 17 janvier, première réunion des AT-Esneux. On évoque le projet de commodat avec l’adm. communale d’Esneux pour un verger, la gestion de la pâture, nos rapport avec l’école de Montfort, etc.
- à l’été, la clôture est montée avec l’aide des jeunes d’été solidaire.
- la pâture est fauchée et fanée
- un robinet sécurisé est placé pour pouvoir abreuver les moutons.
- 21 juillet, les premiers moutons de Denis Halleux pâturent le verger.
- Ce 21 nov. 2015, en assemblée générale de la locale, pour une gestion au plus près du projet et pour une répartition des tâches de la locale dans chacun des projets, le GT a été resserré à Fabrice, Benoît, Fabienne, JeanG, PhilippeH, Jérémie et Mélissa. Jérémie pilote le développement du projet, et JeanG, qui habite plus près, assure le suivi quotidien.
- 27 nov. les 26 emplacements piquetés dans le terrain sont creusés et le trou pour la mare est aussi préparé. Merci au Service Travaux et particulièrement à Claude.
- 28 et 29 nov. C’est le gros atelier de l’année : à 8 heures, les plants sont livrés et dès 10 heures, on plante tout ce dont on dispose. On plantera même, près de la mare, une série de cassis et groseilliers reçus. Montage du premier banc-table. Préparation de la bâche de la mare (soudure).
- 30 nov., les élèves des écoles plantent leurs arbres respectifs dans le projet de zone didactique. (sous la pluie ...)
- 5 déc. Pose de l’étanchéité de la mare, fin de la répartition du compost dans les derniers trous de plantation.
- 12 déc. Dernières plantations 2015, montage du second banc-table,
- 15 déc. Pose des 7 premiers nichoirs pour petites mésanges au verger et à l’école de Montfort.

2016
- 5 janvier : 2 nichoirs sont accrochés à l’école de Hony et 2 nichoirs sont accrochés à l’école de Brunsode. (2 nichoirs sont confiés à l’athénée d’Esneux.)

- Le 14 janvier, les nichoirs sont placés à Fontin, le 22 janvier à St-Michel. Michèle Ninane a magnifiquement géré ce petit projet.
- Le 24 janvier, les groupes de travail Verger et Apier se réunissent conjointement et font leur projet pour la saison. Au verger, on sèmera les pépins, pour l’Apier on sollicitera un bail emphytéotique avant tout investissement important.
- Le 20 février, la mare est plantée.
- Le 28 février, la zone didactique est clôturée
- Le 17 avril, la zone didactique est pourvue de sa clôture de châtaignier
- Le 9 mai, les élèves de Madame Kristel rencontre un Ami de la Terre pour récevoir réponses à toutes leurs questions à propos des moutons. Ils réaliseront qu’ils sont les Amis de la Terre de demain !
- le 12 mai, nous recevons les pépins germés de pommiers et nous les mettons en terre à Montfort, chez Jean Gosseye, chez Philippe Huque et chez Benoît Dupret.
- Le 19 juin, AG de la locale AT-Esneux
- Le 15 juillet, la plantation de la mare est complétée.
- Les 9, 11 et 13 octobre, 4 AT-Esneux se coalisent pour cueillir des pommes au Sart-Tilman, à Fêchereux, rue de Bruxelles et quelques poires à Montfort. Le tout sera pressé à Hampteau -> 660 bouteilles
- Le 20 octobre, la commune d’Esneux sera sillonnée pour identification des arbres fruitiers aperçus.
- Le 25 octobre, les arbres du verger sont étiquetés, l’hôtel à insectes est fixé au mur derrière la chaufferie.
- Les 12 et 13 nov., dans le cadre de Wallonie Bienvenue, le verger sera ouvert et visité par plus de 80 personnes. On notera, à cette occasion, que tous les nichoirs placés à l’école et au verger de Montfort, ont été occupés
- Le 27 novembre, gros atelier au verger, les 16 pommiers manquant sont plantés, des francs que nous procure Jean G. Par la même occasion, 2/3 des arbres du verger sont passés en revue. On l’aura fait ensemble, de manière très didactique, sous la houlette de Fabrice de Bellefroid.

2017
- mardi 3 janvier, taille à Hony (chez Marcel Cool et Luc Spineux, membres), Fêchereux (pommiers communaux mais il y a des boulots trop proches à retirer) et rue de Bruxelles (là le service communal est passé avant nous et a fait une taille trigeme).
- mardi 10 janvier pm, plantation de quelque 6 pommiers en pépinière, en bas du verger.
- mardi 7 février pm, un portillon a été placé pour accéder à la haie du bas
- mardi 7 mars : le portillon de la haie a été finalisé
- dimanche 12 mars, am, contrôle des plantations 2015 ; pm taille du poiriers (G/2) (Légipont) Merci Fabrice !
- vendredi 22 septembre, pressage à Montfort, contrôle des arbres, portillon de fond de cour et réglage de la barrière de zone didactique, le tout avec les élèves de l’école. voir rapport
- vendredi 24 novembre : plantation de la haie et de poiriers francs. Ces travaux seront prolongés les 25 et 26 nov.

À faire

Par ordre chronologique, voici la feuille de route de l’équipe. Une suggestion, une place dans la liste de façon à travailler méthodiquement, un chargé de la mission, des complices pour arriver à bout de la tâche, la date de clôture de la tâche.

- proposer un calendrier des journées de visite et d’atelier au verger (JeanG)

  • retirer deux piquets de fer près des aubépines
  • ranger les jalons blancs et le surplus des tuteurs et piquets de bois au grenier du fournil
  • équiper les portillons d’un loquet basculant.
  • supprimer les ronces sur le talus en contre-bas de la mare (retirer les collets à la houe)
  • élaguer la haie du carré de prise d’eau car les aubépines trop envahissantes ombragent des pruniers.
  • ranger le bois qui peut servir au fournil (fagots et bûches).
  • broyer les branches qui traînent au verger
  • tailler chez Ona (suppression d’un cerisier, notamment)
  • tailler chez Noëlle Colas
  • tailler chez Roger Reuter, (des pruniers)

Suggestions :

- Benoît : planter une vigne vierge, des lierres ou des rosiers grimpants volubiles pour couvrir les modules.
- Benoît : entre les modules Ouest, planter un fruitier.
- Léon : percer des "cœurs" dans chacun des vantaux de porte du fournil pour permettre aux hirondelles de nicher dans le fournil, comme précédemment.
- Benoît : placer une trappe sommaire au plafond du fournil pour ne pas prendre toutes les poussières au moment de refaire le toit du fournil, ... s’il se fait jamais ...

Articles dans cette section

  • Compte-rendu pressage de pommes du 22 septembre 2017

    Ce vendredi 22 septembre, à l’occasion du pressage de pommes à l’école de Montfort, le groupe local d’Esneux a organisé un atelier : contrôle des arbres, portillon de fond de cour et réglage de la barrière de zone didactique, le tout avec les élèves de l’école. Rapport - Atelier du 22 septembre 2017 : (...)
  • Un verger conservatoire à Esneux à l’initiative des Amis de la Terre

    Né dans le cadre du Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN), un groupe citoyen porteur du projet de verger conservatoire, didactique et de Transition, a trouvé le soutien dont il avait besoin sur le long terme auprès des Amis de la Terre. Une fois constitué la locale AdT-Esneux, le (...)

pas de groupe

pas de projet