NOUS SOMMES POUR UNE TERRE VIVANTE :

La planète Terre est nourricière car elle offre à l’Humanité une nature constituée d’une diversité biologique en constante évolution. Cette biodiversité nous procure des matières premières, des aliments, la plupart de nos ressources et elle est source d’inspiration et d’émerveillement.

Pourtant, le rapport « Planète vivante 2016 du WWF » annonce que la pression croissante exercée par l’Humanité, au niveau mondial, sur les ressources naturelles menace sérieusement la santé de notre planète puisque l’Indice Planète Vivante a diminué de 58 % depuis 1970, c’est-à-dire que la taille des populations de vertébrés a, en moyenne, chuté de plus de moitié, en l’espace d’à peine plus de 40 ans !

En Belgique, les indicateurs clés de l’Etat de l’environnement wallon 2014 révèlent que le statut de conservation des habitats continentaux est considéré comme mauvais pour 66 % de sa superficie, que 31% des espèces animales et végétales étudiées sont menacées de disparition à l’échelle de la Région wallonne et près de 9% ont déjà disparu du territoire régional.

Inexorablement, au nom du développement et de la croissance économique, la Terre nourricière se meurt, malmenée par les systèmes de surexploitation des ressources et l’utilisation de moyens technologiques de domination du vivant élaboré par l’Homme.

D’une part, ces systèmes contribuent à la destruction de nombreuses espèces animales et végétales et d’écosystèmes. D’autre part, ils dégradent fortement notre santé et menacent aujourd’hui notre propre survie. Cette progression pernicieuse et silencieuse peut être endiguée en renouant des liens avec la Nature, en la respectant et en redécouvrant le plaisir des goûts et saveurs qu’elle procure.

Favorisons l’autodétermination et la souveraineté alimentaire en défendant le droit pour les peuples de déterminer les politiques agricoles et alimentaires qui leur conviennent, sans que celles-ci ne portent préjudice à l’environnement et aux autres populations.

Permettons aux citoyens de recréer du lien avec la Nature et de la respecter ; donnons leur l’occasion de comprendre en quoi l’Homme est une partie de la chaîne de coopération équilibrée entre les êtres vivants ; et enfin, enrayons la perte de la biodiversité au niveau local !

Articles dans cette section

  • Goodplanet Belgium - livre de recettes

    Ce livre est une initiative de GoodPlanet Belgium, soutenue par la Wallonie. Il est une proposition de l’Assemblée des Jeunes Wallons pour l’Environnement. Depuis 1997, GoodPlanet Belgium, anciennement Green asbl, apprend aux jeunes et aux adultes à vivre durablement. 50 collaborateurs et des (...)
  • Le maïs GM hors de nos champs !

    Très prochainement, les ministres des états membres de l’Union Européenne vont devoir décider si un maïs génétiquement modifié par Pioneer (nom technique : TC1507) peut être autorisé à la culture en Europe. Nous vous invitons à agir dès maintenant ! Ce maïs GM pose de nombreux problèmes. Comme il produit (...)
  • On ne joue pas avec la nourriture !

    Tous les jours, des spéculateurs parient sur l’évolution des prix agricoles et investissent dans des entreprises qui achètent massivement des terres à l’étranger. Ces pratiques spéculatives favorisent la concentration des terres dans les mains des plus riches et font flamber les prix agricoles, (...)
  • Quel avenir pour les semences paysannes ?

    Selon la Food and Agriculture Organization (FAO), 75 % des espèces cultivées au début du XXe siècle ont disparu ! Les discussions actuelles au niveau européen sur une législation uniforme représentent un enjeu majeur pour la survie des semences paysannes. Aucune loi contraignante n’est sortie (...)
  • Main basse sur les semences

    Il n’y a pas de souveraineté alimentaire sans respect des droits des paysans d’utiliser et d’échanger leurs semences, boutures, plants et greffes. Ces droits sont niés par les lois qui permettent à dix sociétés transnationales de contrôler les trois quarts du commerce mondial de semences. Celui qui (...)
  • Une nouvelle révolution verte en Afrique - Analyse GRAIN 2007

    Depuis quelques temps déjà, on entend parler d’une nouvelle r évolution verte pour l’Afrique, car "La première révolution verte a raté l’Afrique" ou parce que "l’Afrique a raté la première révolution verte". Aujourd’hui, un nouveau projet, l’Alliance pour une révolution verte en Afrique, tente de mettre ce (...)
  • Tour d’horizon de l’état des eaux en Région wallonne

    A l’approche des congés estivaux, touristes (ou non) profiteront des joies du patrimoine nautique wallon. Pourront-ils le faire en toute sécurité ? Quel est l’état écologique de nos cours d’eau ? C’est ce que nous allons découvrir.
  • A Mère Nature et Père Makole…

    Une feuille de chou, c’est bon pour tout ! Une feuille de chou pour écrire, pour lire, pour partager des idées… Une feuille de chou pour se nourrir, se faire plaisir, pour déguster des petits plats mijotés… Une feuille de chou pour (ré) agir, pour s’unir, pour boycotter et trouver la (...)