Réactions et partages spontanés de riverains, informations apportées par l’un, demandées à l’autre... tous ces contacts possibles qui sont féconds, mais pas toujours...

Articles dans cette section

  • Point de vue détaillé d’un riverain

    Monsieur Offergeld, habitant montagne de Bueren, nous confie sa réaction datée du 08/09 envoyée aux riverains impliqués dans la problématique des coteaux et des projets vignobles soutenus par la Ville de Liège. Nous l’en remercions et espérons que d’autres réactions suivront. Bonjour à tous, (...)
  • De l’information au sujet des pesticides ?

    Courrier reçu le 08/10/2011 via le site internet des Amis de la Terre Bonjour, J’habite rue des Glacis, je suis donc concerné par le dossier.J’approuve tout à fait la manière dont vous, les Amis de la terre abordez la problématique. J’apprécie particulièrement votre volonté de mise à la (...)
  • Précision sur l’intérêt biologique du site des coteaux

    Bonjour, J’ai lu avec attention votre dossier très complet sur les coteaux de la citadelle de Liège. Félicitation pour ce travail très utile. Si vous le jugez opportun, voici un lien vers une fiche descriptive de l’intérêt biologique du site : (...)
  • Les Amis de la Terre au cabinet Firket

    Les Amis de la Terre ont demandé et obtenu un rendez-vous avec l’échevin Firket et son cabinet afin de discuter des projets de vignes à Liège et d’éclaircir mutuellement certaines zones d’ombre. Nous espérons que cette discussion sera féconde et positive. Nous nous y rendrons dans un esprit de (...)
  • Les projets vignobles à Liège : compte-rendu de discussions

    Les coteaux de la Citadelle sont convoités par le groupe Vranken-Pommery, qui reçoit actuellement le soutien de la Ville de Liège et plus particulièrement de Michel Firket, premier Échevin. Un autre projet est également proposé sur ces coteaux par Vin de Liège, une coopérative à finalité sociale. Cet (...)
  • Champagne, zone sinistrée ?

    Hélène D, rue des Glacis, Liège J’ai trouvé le dernier compte-rendu des Amis de la Terre, concernant l’état d’avancement du projet "vignobles" à Liège, très clair et rassurant, dans le sens, où je constate que les terrains des Filles de la Croix ne sont pas encore vendus ! En ce qui concerne la culture (...)
  • Préjugés et croyances...

    Que ça soit du côté des promoteurs comme du côté de l’opposition, toutes sortes de préjugés et de croyances circulent. Le terrain des Filles de la Croix est mort Propos régulièrement entretenu de la part de M. Firket, Échevin de l’Environnement, justifiant ainsi ce désir d’affecter le terrain à un (...)

pas de groupe

pas de projet

pas d'albums