NOUS SOMMES POUR UNE VIE PLUS SIMPLE :

La société de surconsommation et de gaspillage dans laquelle nous vivons n’est pas une fatalité. Elle est une conséquence directe de la recherche d’une croissance économique permanente mesurée par le Produit intérieur brut (PIB).

Cette voie nous conduit à une catastrophe planétaire tant au niveau écologique qu’au niveau humain : exclusion sociale, précarité en forte hausse, stress de plus en plus marqué pour ceux qui restent dans la « course ». Cette surconsommation est largement entretenue par ce que l’on peut qualifier de « bras armés » de notre société : la publicité et le crédit « facile ». Elle s’appuie largement sur l’individualisation croissante et sur la négation de valeurs humaines fondamentales comme la solidarité et la compassion.

Dès lors, les principes et l’expérience individuelle même de bonheur et de bien-être ont été biaisés. Tout est calculé, pesé, quantifié, mesuré et monnayé. Le bonheur n’est donc plus fait de choses simples et gratuites mais d’objets rares, chers, inaccessibles pour beaucoup. Les études sur les corrélations entre bonheur ressenti et le niveau de revenus montrent qu’au-delà de 15.000 dollars brut de revenus par habitant et par an, les augmentations, même conséquentes de revenus, n’augmentent pas le bonheur ressenti. Or, notre société de consommation nous dit l’inverse à coup de publicités trompeuses.

Décidons de nos vies en enrichissant notre quotidien, en entretenant plus de liens, en prenant soin de soi et des autres et en tendant vers un bonheur authentique, pour une vie plus simple.

Articles dans cette section

  • Grandir entre le « attends » et le « dépêche-toi »

    Cet article est paru dans la revue annuelle des Amis de la Terre "Ralentir, vite !". Vous souhaitez commander cette revue ? C’est par ici ! Comment les enfants vivent cette société de l’accélération ? L’avis de Diane Drory, psychologue et psychanalyste, auteure de nombreux ouvrages sur les questions (...)
  • Eloge de la lenteur de vivre (ensemble)

    Cet article est paru dans la revue annuelle des Amis de la Terre "Ralentir, vite !", écrit par Alain Dangoisse. Vous souhaitez commander cette revue ? C’est par ici ! Au fil des ans, l’apologie du « plus vite », longtemps validée par le « Time is money » et le « just-in-time » des économistes, s’est (...)
  • Travailler moins pour vivre mieux

    Cet article est paru dans la revue annuelle des Amis de la Terre "Ralentir, vite !", écrit par Marcel Guillaume. Vous souhaitez commander cette revue ? C’est par ici ! Seriez-vous preneurs du fait de travailler moins pour un salaire équivalent ? Voilà une question dont la réponse ne laisse guère (...)
  • Le livre "Cabanons à vivre" de Christian La Grange amélioré et réédité !

    Mon premier livre, Cabanons à vivre (Terre vivante), qui en a fait rêver plus d’un, est malheureusement épuisé. Avec le recul, il méritait d’être corrigé ou amélioré. Les cabanons présentés ici seront un tout petit peu plus spacieux et confortables, tous construits en ossature bois. J’espère que tous les (...)
  • Médicaments contre fièvre acheteuse.

    Ce qui est le plus dur pour moi dans la simplicité volontaire, c’est de me passer du superflu. Ou plutôt de ne pas ACHETER toujours et encore. Éliminer les vieux trucs, donner, vendre, jeter l’inutile ou l’encombrant, ça je sais faire. Me regarder droit dans les placards et m’avouer que je me suis (...)
  • Comment le matérialisme tue l’humanisme...

    Histoire de circonstance ...... C’était un soir de mars, un peu pluvieux. Je sortais de chez moi pour aller à une réunion de parents d’élèves quand je rencontrai un homme d’une cinquantaine d’années, assez négligé et l’air très fatigué. Il tenait une couverture sous le bras. Je ne m’en étonnai pas. Je (...)
  • Les jouets simples.

    Les jouets simples On n’imagine pas à quel point un jouet peut participer à la destruction de la planète et à l’inégalité du commerce mondial. Pourtant, en repensant sa manière d’acheter, on pourrait participer, une fois de plus, à plus d’équité sociale et à plus de respect de l’écologie. La plupart (...)
  • Film "aller simple"

    Aller Simple creuse le sillon de la simplicité volontaire. La simplicité volontaire ? Un mode de vie qui consiste à réduire sa consommation et ses impacts avec pour objectif de mener une vie plus simple et plus consciente centrée sur des valeurs essentielles. Aller Simple met en lumière un parcours (...)
  • Nos vacances à Can Sala !

    L’été arrive à grands pas et peut-être que, comme nous, vous êtes du genre à vous décider à la dernière minute ou à partir en fin de saison, après les grandes vagues migratoires des juillettistes et des aoûtiens. L’été dernier, en 2016, nous avons vécu une semaine en famille dans une auberge espagnole, et plus (...)