Photo : isamiga76

En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2015, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l’égalité en Europe.

Rejoignez des militants de Friends of the Earth Europe et International pour revendiquer le droit à l’avortement pour toutes ! Un rendez-vous commun est prévu à Bruxelles en début de manifestation. Il sera communiqué ici quelques jours avant.

La Marche mondiale des femmes est un réseau mondial d’actions de lutte contre la pauvreté et la violence envers les femmes. Il est constitué de 6000 groupes de femmes répartis sur 163 pays et territoires dans le monde.

De par son approche globale et transversale, et respectant les volontés et revendications des militants ("grassroots movement", dynamique "bottom-up"), La Marche mondiale des femmes est devenue une alliée stratégique de Friends of the Earth International pour tout ce qui concerne les questions de genres. En effet, les femmes sont les premières victimes de notre système patriarcal et l’inégalité hommes/femmes est renforcée par le néolibéralisme actuel. Elles sont pourtant des actrices clés dans la transition vers une société juste, tant au niveau écologique, social qu’économique.

C’est pourquoi les Amis de la Terre se mobilisent le 28 septembre prochain pour défendre le droit à l’avortement pour toutes. Cette manifestation est organisée par plusieurs associations belges, dont la marche mondiale des femmes.

En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2015, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l’égalité en Europe.
Aujourd’hui le droit à l’avortement au sein de l’Europe relève de la compétence de chaque Etat. Interdit en Irlande et à Malte, sous hautes contraintes en Hongrie et en Pologne, le droit à l’avortement, même légalisé est, peut ou pourrait être remis en question par le maintien de la clause de conscience des médecins (Italie), l’absence de structures hospitalières adéquat (Grèce, Bavière), les restrictions de personnels et les suppressions des centres pratiquant l’avortement lors de restructurations hospitalières (France), et, dans tous les pays, par l’élection de gouvernements réactionnaires, conservateurs et rétrogrades.

Cette manifestation, co-organisée par plusieurs associations belges et françaises, est réalisée dans le cadre de la Rencontre Européenne de la MMF du 28 septembre au 1 octobre à Bruxelles.

TANT QUE TOUTES LES FEMMES NE SERONT PAS LIBRES, NOUS SERONS EN MARCHE !

Si vous souhaitez nous rejoindre, n’hésitez pas à nous contacter : celine chez amisdelaterre.be

Lien vers l’événement fb