Agenda Voir tout l'agenda

Atelier "L’éloge de la lenteur", ça a donné quoi ?

par Clémentine

Samedi dernier (22 septembre 2018) les Ami·e·s de la Terre étaient au festival Maintenant à Louvain-la-Neuve pour parler "lenteur". Une vingtaine de participant·e·s nous attendaient dans l’auditoire Agora décoré pour l’occasion. En voici le récit.. : « Suis-je satisfait·e de mon rapport au temps ? » - « (...)
Coordinateur·rice et animateur·rice en éducation permanente

L’asbl Les Amis de la Terre-Belgique engage un·e coordinateur·rice et animateur·rice en éducation permanente à partir du 1er novembre 2018. L’asbl Les Amis de la Terre-Belgique est une association reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles en éducation permanente sur les territoires wallon et (...)
Vivre simplement, un moyen pour l’égalité des genres ?

Cette année encore, les Amis de la Terre étaient présents au Village des Possibles du festival Esperanzah ! Le thème de cette édition 2018 était « Le Déclin de l’Empire du Mâle » et nous avions décidé de proposer trois activités en lien avec l’égalité hommes-femmes et la simplicité volontaire. La première (...)
Soutien au "procès des écrans ttip game over"

Suite au détournement d’écrans publicitaires pour diffuser des messages contre les traités de libre-échange en juillet 2016, un militant est poursuivi pour faits de sabotage et piratage informatique, il risque de la prison et une lourde amende. Nos organisations expriment leur solidarité et (...)
Protection de la vie privée et mise en conformité avec le RGPD

par Benoit

Les Amis de la Terre Belgique portent une attention particulière à la protection de la vie privée. Avec l’arrivée du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), nous listons et justifions avec la plus grande transparence la récolte et l’utilisation de données. Identité et coordonnées de (...)
Qu’est-ce que l’éducation permanente et pourquoi en faire ?

par Benoit

Aux Amis de la Terre, nous pensons que tout un chacun peut s’éveiller et s’émanciper à tout âge. C’est pourquoi, nous nous inscrivons dans un mouvement d’éducation permanente pour lequel nous nous efforçons de stimuler chez un public adulte : une prise de conscience et une connaissance critique des (...)