Communiqué de presse commun d’Ardenne et Gaume, Natagora, IEW, les Amis de la Terre, la LRBPO

Par rendu par la justice de paix du canton de Sprimont, ce 22 mars 2005, le bail emphytéotique de 99 ans conclu en 1953 entre la commune de Sougné-Remouchamps (nouvelle entité d’Aywaille) et Ardenne et Gaume vient d’être résilié aux torts de l’association qui doit payer les dépens et libérer sans délai la Heid des Gattes.

À la suite du jugement - contre lequel Ardenne et Gaume compte évidemment aller en appel - les associations de conservation de la Nature manifestent leur très grande inquiétude quant à l’avenir de ce site prestigieux.