Objet de l’analyse : Pour modifier nos comportements vers un meilleur respect des humains, de la Terre et de la vie en général, différentes options sont proposées par les mouvements citoyens. Parmi celles-ci, l’option de la simplicité volontaire nous invite à réduire les consommations matérielles et à développer des activités à haute valeur humaine de façon à moins « peser » sur l’écosystème « Terre », à préserver les ressources naturelles de la planète et à se réapproprier du temps pour une vie plus harmonieuse.

Contexte : Les Amis de la Terre-Belgique ont organisé un groupe de réflexion de militants bénévoles qui s’est donné pour objectif de déterminer des pistes concrètes, accessibles à tout citoyen, destinées à alléger au quotidien la pression exercée sur l’environnement et les ressources naturelles. Le premier travail de ce groupe a visé à établir un état des lieux des informations concernant les aspects écologiques de la vie sur Terre et à les organiser pour leur donner sens. Très vite, l’option de la simplicité volontaire a séduit le groupe qui l’a mis au crible de sa réflexion et des pratiques des membres. Ce document propose les acquis du groupe en la matière.