Les mandats des administrateurs, qui, il y deux ans, s’étaient engagés pour soutenir notre association, se sont achevés lors de l’assemblée générale du 4 mai passé. C’est une équipe remaniée qui prend le relais.

Liliane et Claude n’ont pas souhaité poursuivre et consacreront désormais leur énergie à d’autres buts dans et en-dehors de l’association. Les infatigables Jean et Ezio ont rempilé ; le premier pour un an et le second pour deux ans. Eliane, déjà bien impliquée dans l’association, s’engage pour 2 ans plus avant comme administratrice et Patrick s’est laissé convaincre de l’utilité de sa présence au sein du conseil d’administration - mandat de deux ans. Quant à moi, j’ai resigné pour un an.

Aujourd’hui, les Amis de la Terre ont retrouvé la stabilité qui leur manquait pour repartir de l’avant.

Ainsi, Astrid prend en charge l’organisation de Valériane et finalise une campagne antiPUB pour septembre ; Marc termine un montage de projection et une revue sur le thème de la mare ; Véronique, actuellement en Tchéquie pour nous représenter au sein de FoE Europe, continue la coordination de la campagne du Big Ask qui monte en puissance ; Mario finalise ses outils comptables qui permettent au CA de gérer sainement l’association.
Nous étoffons notre matériel didactique sur la thématique de la biodiversité ; la superbe exposition consacrée à l’énergie et au nucléaire commencée lors de notre marche anti-nucléaire est reprise en main par un groupe et va enfin devenir opérationnelle ; une très importante collaboration s’engage avec l’ASPO Belgique sur la thématique du Pic Pétrolier ; les groupes de Simplicité Volontaire se multiplient et gagnent maintenant les Ardennes profondes. Enfin, la rénovation de nos locaux à Dave se profilent à l’horizon avec un petit plus pour la planète et un meilleur confort pour nos permanents et les visiteurs.

A ma mi-août, un cinquième permanent (à temps partiel) viendra nous rejoindre pour soutenir les actions autour des changements climatiques et du pic du pétrole. Aventure inédite pour les ATB, nous serons au festival rock de Werther pour soutenir la campagne du Big Ask aux côtés du groupe « Radiohead » dont le leader-chanteur s’implique fortement pour soutenir les revendications des groupes nationaux européens des Amis de la Terre.

Bref, les Amis de la Terre ont la bougeotte.

Si tout cela est possible aujourd’hui, ce n’est pas par hasard. Et, j’ai beaucoup de plaisir à remercier ici toutes celles et tous ceux qui ont, par leur travail et leur enthousiasme, largement contribué au succès de ce redressement spectaculaire.

Les administrateurs et les conseillers d’abord. Il fallait, il y deux ans, être un peu fou pour s’aventurer dans cette galère. Merci à ceux qui nous quittent pour le superbe travail accompli. Merci à ceux qui s’engagent.
Les permanents ensuite. On passe rarement à Dave sans entendre rire aux éclats. Ils ont la pêche, les compétences et une qualité indispensable pour faire du bon travail : l’enthousiasme. Celui qui les pousse à ne pas compter leur temps, leur énergie et à continuer à se former.

ET enfin, les membres, c’est-à-dire vous. Aux pires moments de l’histoire de notre association, à une époque où nous n’avions plus rien à vous offrir mais tout à vous demander, vous avez toujours été là. Beaucoup d’autres depuis sont venus nous rejoindre. Certains ont pris des responsabilités et reprennent en main des groupes dans leur région. Leur énergie ne cesse de nous inciter à poursuivre.

Et puis, il y a cette réalité qui n’aura cessé de m’étonner depuis deux ans : le rayonnement, intact et constant, de l’association. Au plus fort de la tempête, aux moments les plus difficiles, jamais, les demandes de conseil, de collaboration, de participation n’ont cessé d’affluer à Dave. Preuve, s’il en est, que le travail effectué depuis la création des Amis de la Terre a porté ses fruits.

Ce qui me fait penser que cette association, nous ne l’avons pas créée. Que nous l’avons juste un peu aidée dans un moment difficile. Que nous ne faisons que poursuivre le travail effectué par d’autres.

Enfin, si les fenêtres de Dave s’ouvrent de plus en plus largement sur les projets futurs, la porte, elle, est grande ouverte ... pour vous accueillir.

Marcel Guillaume

Président des ATB