Envoyez une carte aux ministres pour leur rappeler leurs responsabilités dans la crise agricole !

Ces dernières semaines, certains responsables politiques ont tout fait pour se faire passer pour des alliés des agriculteur·rices qui manifestent. C’est curieux, puisque ce sont ces mêmes responsables politiques qui protègent les profits de certains géants de l’industrie agroalimentaire aux dépens des agriculteur·rices. Ce sont ces mêmes responsables politiques qui sont à l’origine de la bétonisation effrénée de terres agricoles. Encore les mêmes qui défendent les accords de libre-échange comme l’accord UE-Mercosur.

Remettre en question le modèle économique. Pas les mesures environnementales

Il faut s’attaquer aux véritables raisons de l’appauvrissement des agriculteur·rices. Ces responsables politiques ont créé un système économique injuste qui enrichit une minorité au détriment des agriculteur·trices, des consommateur·rices et de la nature.

Nous avons besoin de votre aide pour que nos responsables cessent de se cacher derrière de fausses solutions

Plutôt que de défaire des politiques environnementales indispensables, le monde politique doit prendre des mesures telles que la création immédiate d’une loi fixant des prix minimums aux agriculteurs·ices, un soutien structurel et financier de la transition agroécologique, la fin des négociations d’accords de libre-échange, ainsi qu’un contrôle et une transparence des marges réalisées par l’agro-industrie.

Les Amis de la Terre – Belgique soutiennent Green Peace dans cette action. Si vous aussi vous souhaitez envoyer une carte aux ministres de l’agriculture Clarinval, Borsus et Brouns, ainsi qu’au Premier ministre De Croo pour leur demander de prendre en charge les vrais problèmes des agriculteur·rices. C’est ici !

Crédit photo : ©Johanna de Tessieres – Greenpeace