Friends of the Earth Europe

  • (il y a 2 jours)
  • Mundo N, 98 Rue Nanon - 5000 Namur
  • collapsoresilience.namur chez gmail.com

Lors de cette conférence, organisée par Les Ami·es de la Terre et le groupe Résilience Namur, nous aurons l’occasion d’échanger avec Stephan Hoornaert, biomiméticien, et avec Pierre Lacroix, architecte-paysagiste, autour de solutions inspirées par la nature pour rendre nos territoires de vie plus résilients aux changements existants et à venir. Nous vous accueillons le vendredi 24 janvier à partir de 17h30 à Mundo-N pour partager un repas en forme d’auberge espagnole avant de débuter la conférence.

La nature, grâce à ses 3,8 milliards d’années, est championne toutes catégories en "développement durable". Le biomimétisme, ou l’émulation consciente du génie de la nature, propose de travailler de manière interdisciplinaire pour faire émerger les solutions sélectionnées au cours de l’évolution. A un niveau local, cette approche permet d’améliorer nettement notre résilience face aux changements sociaux et climatiques à venir".

Programme :

17h30 : accueil et auberge espagnole (formule : chacun·e amène un petit plat à partager !)
18h15 : intervention de Stephan Hoornaert, biomiméticien
19h00 : intervention de Pierre Lacroix, architecte-paysagiste
19h45 : regards croisés sur le sujet
21h : synthèse et clôture de la soirée

Intervenants :

Stephan Hoornaert : biologiste moléculaire et fondateur de Morpho-Biomimicry. Fasciné par le génie de la nature, il s’investit principalement dans la mise en place de solutions biomimétiques et d’économie circulaire pour les entreprises.

Pierre Lacroix : architecte-paysagiste, activiste et animateur nature. Dans un contexte d’Anthropocène et d’inégalités sociales, la place de l’être humain dans le paysage occupe un rôle central dans sa réflexion. En 2017, il a écrit un mémoire en bande dessinée, "Paysages résilients", une visite guidée dans un futur post-effondrement afin de lancer des pistes de réflexion autour des dynamiques de résilience territoriale et lancer des imaginaires de transition. Aujourd’hui, il travaille au Centre d’écologie urbaine asbl sur des projets de recherche-action participative sur la résilience systémique de la ville de Bruxelles.

Infos pratiques :

Lieu : Mundo-N (Rue Nanon 98, 5002 Namur).
Date et heures : 24 janvier 2020 de 17h30 à 22h
Participation libre et consciente.