Friends of the Earth Europe

  • (il y a 2 mois)

Dans le cadre d’une nouvelle journée mondiale contre le déploiement de la 5G, une manifestation est organisée par le collectif stop5G.be et de nombreuses autres associations, dont les Ami·es de la Terre, le samedi 25 avril de 10h30 à 13h30 à Bruxelles. Notez la date dans vos agendas, les informations pratiques suivront prochainement !

Pourquoi participer à cette manifestation ?

Les discours officiels visent à nous convaincre que le seul enjeu de la 5G consiste à faire partie du groupe des dominants dans la compétition économique mondiale grâce à cette nouvelle technologie de télécommunication qui assurera une interconnexion généralisée partout et en tout moment.

Pourtant, au-delà même des problèmes fondamentaux de santé publique que les gouvernements choisissent d’ignorer, les interrogations sont nombreuses quant à l’avenir que trace cette fuite en avant vers le meilleur des ondes : toxicité pour le vivant, croissance de la consommation énergétique, mutation du travail et de l’emploi, épuisement des ressources en métaux rares et en eau, faible taux de recyclage des alliages, surveillance rapprochée des citoyen·ne·s et atteinte aux libertés, conflits internationaux...

Même les milieux industriels s’interrogent sur la faisabilité économique d’un déploiement qui exige d’énormes investissements dont la rentabilité est loin d’être assurée sauf si les pouvoirs publics contribuent de manière significative... Enfin, il va de soi que la technologie 5G, du fait de la croissance sans limites des transferts de données entraînera une augmentation significative de la consommation d’énergie et des ressources. À ce titre, elle va à l’encontre d’une politique écologiquement responsable et des objectifs affichés par l’Union européenne et les signataires de l’accord de la COP21 en 2015 en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

Pour finir, retrouvez l’avis des Amis de la Terre par rapport à la 5G que nous avons publié sur notre site l’année passée.

Plus d’infos sur le site du collectif Stop5G (Belgique) ou leur page Facebook.