Photo : Friends of the Earth Europe">Friends of the (...)//

Un projet de citoyen·nes et d’organisations civiles, dont les Amis de la Terre font partie, pour observer, débattre et informer les acteur·rices, dans un esprit de Green New Deal. La crise sanitaire liée au Covid-19 entraîne une profonde crise sociale, économique et sans doute culturelle. Nombre d’initiatives fleurissent sous des formes diverses pour réclamer que l’après « corona » ne soit pas qu’un redémarrage de la croissance industrielle et de ses multiples effets délétères.

Du réchauffement climatique à la résilience sanitaire, des inégalités sociales croissantes à l’effondrement de la biodiversité, les constats divers poussent à converger vers une forte remise en chantier des fonctionnements de nos sociétés. C’est dans ce cadre qu’est né le projet d’un Green New Deal, pour confronter les débats autour de toutes ces thématiques sur base de la recherche d’un nouveau pacte sociétal.

Depuis le 8 décembre 2018, la Belgique ne dispose plus d’un Exécutif fédéral de plein exercice, sauf les 3 mois de pouvoirs spéciaux face à la pandémie. Les élections de mai 2019 n’ont produit à ce jour aucun nouvelle majorité pour notre pays. Et rien n’indique que la formation d’une telle majorité se rapproche. Le scénario de nouvelles élections se profile.

Il devient presque absurde d’énumérer les urgences qui s’accumulent tant elles sont évidentes. Beaucoup d’entre elles touchent à l’existence d’un grand nombre si pas l’ensemble des citoyen·nes de ce pays : l’urgence écologique, l’urgence pandémique, l’urgence socio-économique, l’urgence démocratique. Absurde également d’encore évoquer la nécessité de disposer d’un Gouvernement fédéral de plein exercice dans cette tempête du siècle. Car il s’agit de continuer à lutter contre la pandémie, garantir nos conditions d’existence socio-économiques à court terme, et assurer nos conditions d’existence à moyen et long terme via la transition écologique et solidaire. La démocratie belge paraît en difficulté pour se hisser à la hauteur de ces urgences, et devient elle-même une question urgente. On évoque des réformes dans la répartition et la hiérarchisation des compétences au sein de l’Etat fédéral belge, on évoque une augmentation du rôle des citoyen·nes et des scientifiques, et une diminution du pouvoir de la particratie.

Le concept de Green New Deal repose sur un imaginaire socio-politique volontariste, un récit encourageant, sans être unique ni univoque. Il nous semble bien symboliser l’esprit politique d’ambition et d’action indispensable aujourd’hui. Il est susceptible d’être interprété de diverses manières et donc de servir d’interface pour un dialogue entre courants politiques et sociétaux. C’est selon nous la meilleure manière de construire une majorité dotée de suffisamment de puissance d’agir face aux urgences.

C’est pourquoi fin mars, dans une carte blanche intitulée "Face aux urgences pandémique, économique, sociale et écologique, un Green New Deal pour nous métamorphoser ensemble !" nous évoquions la création d’une plateforme belge pour débattre d’un tel Green New Deal.

Le site internet de l’appel.
Le texte de l’appel en pdf.

De nombreuses initiatives de la société civile ont vu le jour ces derniers mois pour que l’après-coronavirus ne soit pas la relance du business as usual :

Le Plan Sophia.
Societal Exit From Lockdown.
#BeterNaCorona.
Corona Reset.
Etc.

En collationnant les initiatives en faveur d’un nouvel accord sociétal, nous avons pu nous rendre compte de la richesse et des convergences entre celles-ci. Nous les reprenons ici.

Autre découverte enthousiasmante, le nombre de personnes issues des mondes académique, scientifique, associatif, culturel... qui s’engagent publiquement dans ce débat. Nous vous proposons de les retrouver au travers d’un outil qui permet de relier signataires et initiatives.

D’autre part, nous prenons des contacts avec diverses organisations pour faire connaître les dynamiques proches d’un esprit "Green New Deal » et contribuer à mettre à jour des synergies éventuelles.

Nous avons créé un groupe facebook afin de réaliser une veille permanente de la presse, des initiatives, des politiques, des études, des opinions émises autour de concepts liés à l’esprit d’un Green New Deal. N’hésitez pas à rejoindre ce groupe et à y faire part de vos commentaires critiques.

Nous avons également créé un blog sur le site internet afin d’y présenter des réflexions de porteurs d’initiatives, de penseurs, d’académiques, de responsables d’organisations qui s’expriment au sujet d’un Green New Deal et de son contenu. N’hésitez pas à en prendre connaissance et à nous proposer des contributions ou des thématiques.

Enfin, nous sommes à la recherche de partenariats avec des citoyen·nes, associations de la société civile et organes de presse, afin de trouver des synergies entre leurs propres activités et ce projet d’Observatoire. N’hésitez pas à nous contacter si ce projet citoyen vous intéresse, vous ou votre organisation.

Observatoire du Green New Deal
Contact presse : 0472/555.160 (Mr C. CHEVALIER)
e-mail : info[at]greennewdeal.be
web : http://www.greennewdeal.be/
FB : https://www.facebook.com/groups/greennewdealbe/