Quelques conseils si un nuage d’abeilles envahit votre jardin et vient s’y poser :
- 1) Rester calme. Les abeilles d’un essaim n’ont rien à défendre ; elles ne sont donc pas agressives. Il est cependant conseillé de ne pas les déranger une fois posées ; mais les observer à quelques mètres peut se faire sans risques.
- 2) Les abeilles sont protégées par la loi ; vous ne pouvez donc pas les détruire. De plus, elles sont menacées de disparition, c’est donc l’occasion de faire un geste pour la nature. Comment ?
- 3) Téléphoner aux pompiers qui disposent d’une liste d’apiculteurs de la région. On vous donnera le numéro d’un de ceux-ci qui viendra vous débarrasser de l’essaim pour en faire une nouvelle ruche.
- 4) Des Amis de la Terre apiculteurs sont intéressés par des essaims : Région de Verviers : Jacques Delhez 0495/53.06.98 Région de Liège : Didier Brick : 0497/82.63.83

Quelques caractéristiques pour identifier un essaim d’abeilles :
- 1) Le volume d’abeilles agglutinées est souvent supérieur à celui d’un ballon de football.
- 2) Un essaim d’abeilles, c’est parfois 25.000 abeilles ! Et pas quelques individus.
- 3) Les abeilles ne s’installent jamais dans le sol. Ce sont alors des guêpes ou des bourdons.
- 4) Si l’essaim est installé depuis plusieurs jours, il construit des rayons de cires. Une "boule grise en papier mâché" correspond à un nid de guêpes ou de frelons.