, par Maxime Calay

Que le projet Vranken, tel qu’il a été présenté et conforté à ce jour, soit accepté malgré les nombreuses critiques (tant des riverains [1] que du conseil communal [2]), auxquelles aucune réponse circonstanciée n’a été apportée à ce jour, parait à notre point de vue, invraisemblable et contre tout bon sens.

Néanmoins, quelle que soit l’issue et tout comme pour le projet Vranken établi dans les grandes lignes, nous demandons à Vin de Liège de nous apporter quelques précisions quant à leurs projets de culture de manière générale et plus particulièrement sur le terrain des Filles de la Croix situé sur les coteaux de la Citadelle.

Questions générales quel que soit le terrain à Liège

  • Quel type de culture comptez-vous entreprendre ? Vous parlez d’agriculture biologique, mais nous n’avons pas trouvé de document écrit à ce sujet ; la présentation du projet Vin de Liège parle d’agriculture "respectueuse de l’environnement", ce qui n’est pas assez précis pour constituer une garantie de fiabilité sanitaire et environnementale. Quels produits allez-vous utiliser pour nourrir la vigne, entretenir les sols ?
  • Quelle type de mécanisation allez-vous utiliser ? Quelle est la fréquence d’utilisation des machines prévues, la durée et le niveau sonore en fonctionnement habituel ?

Questions spécifiques au terrain des Filles de la Croix

  • Quelles modifications comptez-vous amener au terrain des Filles de la Croix ? Allez-vous demander une dérogation au plan de secteur pour la culture de vignes ? Allez-vous défricher certaines zones ? Quelle superficie allez-vous cultiver sur ce terrain ?

En résumé, pourriez-vous nous fournir un plan de cultures aussi précis que possible pour le terrain des Filles de la Croix tout en répondant à ces interrogations ?

Découvrez la réponse à nos questions (à l’exception de la question concernant le plan de secteur) dans le plan de cultures de Vin de Liège pour le terrain des Filles de la Croix, publié le 26/09.