Colloque International : Radioactivité et Santé

Photo : isamiga76

  • du 02 mars à 09h au 02 mars 2012 à 18h (Mars 2012)
  • Salle des Congrès - Parlement National (Maison des Parlementaires) 21, rue de Louvain à 2830 Heindonk
  • 20 € - 30 € avec repas
  • grappeasbl[at]gmail.com - 081/230.969

Colloque initialement prévu le 2 décembre 2011 reporté au 2 mars 2012 en raison de la manifestation générale à Bruxelles.

  • A l’heure où est en débat l’opportunité de prolonger la durée de vie des réacteurs
    nucléaires les plus vieux, dans un contexte de concurrence économique intense entre
    producteurs d’électricité, il est essentiel de se réinterroger sur la radioprotection
    au sein de l’industrie nucléaire. Le problème des conditions de travail est en effet
    déterminant tant pour la santé des travailleurs que pour la sécurité des populations.
  • Des études épidémiologiques récentes et interpellantes font état de la dangerosité
    de l’environnement des installations nucléaires pour la santé des populations riveraines.
  • Les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl continuent à se manifester aujourd’hui. Les travaux de scientifiques russes, biélorusses et ukrainiens sont ignorés par les institutions internationales alors qu’ils remettent en cause les connaissances établies sur les effets de la radioactivité, du fait notamment du rôle de la contamination interne.
  • La catastrophe de Fukushima, toujours en cours, aura des conséquences planétaires. L’exigence d’une information correcte et rigoureuse à ce sujet est on ne peut plus légitime.
  • Le modèle de risque (relation dose-effet) actuellement admis et, sur lequel sont basées la radioprotection et les mesures à prendre en cas d’accident, est remis en cause par des études récentes et considéré comme insuffisant par des scientifiques indépendants.