Le respect et la sécurité des piétons et des vélos ? Pas une priorité ! Quelques poteaux pour empêcher les voitures de se parker sur un trottoir svp

, par Maxime Calay

Le trottoir de la rue du plan incliné est systématiquement encombré de véhicules stationnés, tant le matin que fin d’après-midi, entre l’entrée du parking extérieur « service SNCB » et le rond-point des Guillemins. Cinq mois après ma première demande à ce sujet, aucun aménagement n’a été engagé pour améliorer la situation.

Stationnement sur le trottoir rue du plan incliné {JPEG}Fin juin, j’envoyais un courrier (email + fax) au bourgmestre de Liège et au Commissaire des Guillemins pour leur demander de faire respecter l’espace piéton et cycliste de la rue du plan incliné.

Fin juillet, n’ayant aucune nouvelle de ma demande, j’envoie un rappel qui reste également sans réponse.

Début septembre, je contacte Madame Schmitz, madame vélo, afin de demander où en est le dossier. Apparemment ma demande aurait été reçue et serait traitée prochainement.

Fin septembre, nous formons un groupe "mobilité" et j’envoie un rappel à ce titre à Monsieur le Bourgmestre, l’écchevin des Travaux et madame Schmitz. Pas de réponse.

Début octobre, madame Burlet m’informe que le Commissaire devrait procéder aux aménagements.

Mi-novembre, toujours rien. Entre le 29 juin et le 18 novembre (date de mise en ligne de cet article), pas un seul courrier, pas un seul email, pas une réponse écrite à propos de cette demande… désespérant.

Courrier envoyé le 29 juin 2011 concernant le trottoir de la rue du plan incliné

Liège, le 29/06/11

Monsieur le Bourgmestre,
Monsieur le Commissaire,

Concerne : stationnement illégal obstruant l’espace piétonnier et cyclable rue du plan incliné

Me rendant régulièrement à vélo à la gare des Guillemins, passant par la piste cyclable du plan incliné, je constate chaque jour avec dépit que le trottoir est systématiquement encombré de véhicules stationnés, tant le matin que fin d’après-midi, entre l’entrée du parking extérieur
« service SNCB » et le rond-point des Guillemins.

Ces conducteurs empruntent donc délibérément le trottoir ou la piste cyclable pour ensuite empiéter sur l’espace des piétons et des vélos, freinant ainsi considérablement la fluidité de ces derniers, augmentant les risques de collision.

Cette situation me laisse croire que la voiture serait reine à Liège, et m’invite à vous demander de prendre les mesures nécessaires sans plus attendre.

Stationnement sur le trottoir rue du plan incliné : interdit ! {JPEG}Il y a peu, quelques petits panneaux « accès interdit à tout conducteur - excepté vélos » ont été placés ça et là, mais ne dissuadent vraisemblablement pas les conducteurs de véhicules motorisés à s’engager sur le trottoir afin de s’y parquer. Il semble, après en avoir discuté avec un conducteur concerné, que les panneaux ne soient pas visibles et que la présence de l’horodateur au milieu du trottoir les encourage à stationner à cet endroit.

Monsieur le Bourgmestre, pourriez-vous, afin de régler cette situation une fois pour toutes, placer des poteaux tels que ceux habituellement utilisés pour délimiter les trottoirs des voies de circulation, afin d’empêcher tout véhicule de s’engager sur la piste cyclable ou le trottoir susmentionnés ?

Monsieur le Commissaire, dans l’attente de ces aménagements, pourriez-vous dresser des procès-verbaux systématiques à toute personne osant ainsi enfreindre la loi de cette manière sans aucune considération pour les piétons et les cyclistes ?

Dans l’attente d’une réaction rapide à ma requête, veuillez accepter, monsieur le Bourgmestre, monsieur le Commissaire, mes sincères salutations.

Maxime Calay

Annexes : photos et relevé des plaques d’immatriculation