• (Mars 2012)
  • gratui
  • Jean-Paul Demonceau - 04/387 69 92 - jp.demonceau[at]skynet.be
  • Compte rendu: Discussion entre apiculteurs déjà convaincus par le rôle de nos abeilles. Le public était étonné et heureux de réapprendre les aspects théoriques de la pollinisation et d'en savoir plus à propos des bourdons et abeilles solitaires. Les apiculteurs qui transhument en vergers ont pu faire part de leur expérience.

153 milliards de dollars ! Tel est le chiffre impressionnant qui traduit, version capitaliste, l’apport de la pollinisation pour les productions agricoles. Outre les chiffres, les pollinisateurs, abeilles solitaires, abeilles sociales et bourdons (nous n’aborderons que ceux-ci dans le cadre de la conférence) représentent une véritable clé de voûte de la biodiversité.
Notre conférencier, Didier Brick, apiculteur et biologiste collaborateur scientifique de l’unité de biologie du comportement de l’ULg, rappellera le principe de la fécondation des plantes à fleurs avant de passer en revue les stratégies suivies par nos alliés, les insectes. Nous discuterons également de la pratique apicole et de la transhumance des colonies en pollinisation des vergers principalement. Les apiculteurs de l’assemblée enrichiront le débat de leurs expériences puisque cette conférence/débat est organisée en collaboration avec la Section Apicole de la Berwinne.