Week-end "Initiatives de Transition"

Photo : Friends of the Earth Europe

  • du 16 juin à 08h30 au 17 juin 2012 à 17h (Juin 2012)
  • 95€ ou 80 € pour les membres AT
  • robin[at]amisdelaterre.be ou 081/39.06.39
  • Compte rendu: STL7bis CR we Transition juin 2012 – fédéral Week-end sur les Initiatives de Transition : une 4ème édition renouvelée et une belle dynamique participative ! A la mi-juin 2012, une nouvelle édition du stage « Transition » a été organisée à Ciney. Suite au départ de Veronika, je reprenais les rênes de l'organisation générale du week-end. Après la réussite des trois précédents stages, je souhaitais ne pas trop bouleverser le programme, mais plutôt l'améliorer grâce à une collaboration préalable entre les intervenant(e)s. C'est ainsi que nous nous sommes réunis quelques fois dès le mois de mars avec Corinne, Helena, Josué et Olivier. Leurs expériences dans le domaine de la formation ainsi que leur maitrise des sujets abordés se sont tout de suite ressenties. Et une certaine cohérence du programme se construisait petit à petit, avec une riche diversité de sensibilités ... Lors du week-end des 16 et 17 juin, 25 participant(e)s, des quatre coins de la Wallonie et de Bruxelles, ont rejoint le centre Lasallien qui nous accueillait à nouveau dans un cadre calme et verdoyant. Très vite une certaine ambiance conviviale s'est installée au travers notamment des jeux de rencontre et de présentation entre participants. Le samedi matin était alors consacré au « Pourquoi » de la Transition. Comme les années précédentes, Ezio Gandin et Daniel Cauchy nous ont fait l'honneur de partager leurs connaissances sur le pic pétrolier, d'une part, et les crises systémiques liées à l'alimentation, d'autre part. Mais cette fois, leur temps était compté afin de permettre un échange entre sous-groupes et ainsi faciliter l'appropriation du sujet ! Cet aspect sera appuyé tout au long du week-end. Autre nouveauté, l'intervention de Helena et Corinne s'est également adaptée au contenu proposé sur la Transition. Les ateliers du « Travail Qui Relie » n'ont plus trouvé la même place qu'auparavant, mais se sont encore plus intégrés au fil rouge de ces deux jours. Ainsi, le samedi matin se clôturait par l'expression des émotions ressenties à propos des crises contemporaines. Après un sandwich végétarien, les participants (déjà rôdés sur les idées générales du mouvement Transition) reprenaient l'après-midi autour des différents concepts originaux. Josué s'est chargé de détailler la transition intérieure, la résilience et la relocalisation... de manière participative toujours ! Un moment plus décontracté et créatif a alors permis aux « Transitionneurs » d'imaginer librement le centre Lasallien dans l'après-pic pétrolier. Ce « voyage » a porté ses fruits et de nombreuses idées ont jailli de ces petits groupes ! Un bel exemple de jeu sur la vision positive... Deux sous-groupes ont ensuite suivi, chacun à leur tour, les explications de Fabian Feraux sur la permaculture et de Olivier Chaput sur la démocratie profonde. La cantine du centre nous a alors servi un bon repas bien belge ! (C'est local, non ?) Frites et boulettes...végétariennes (ouf !) sur leur tapis de sauce tomate. Notre programme bien chargé laissait aussi la place aux participants qui voulaient s'exprimer sur le vécu de ce premier jour. Après une introduction sur l'écologie profonde et le TQR avec Helena et Corinne, l'ensemble du groupe s'est lancé dans une petite promenade improvisée autour du centre, afin de profiter des rayons du soleil de fin de journée, s'aérer l'esprit et discuter avec l'une ou l'autre personne. La soirée s'est écoulée paisiblement entre les sons de l'accordéon, la guitare et les chants de certain(e)s, tandis que d'autres préféraient parler tranquillement ou aller dormir tôt afin d'être en pleine forme le lendemain. Dimanche matin, le soleil nous réveillait pour notre plus grand plaisir ! La journée du samedi ne nous avait pas gâtés au niveau de la météo. Nous profitions donc du ciel dégagé pour quelques exercices corporels dehors. Le dimanche se voulait être une suite concrète à la journée précédente qui nous avait introduit le « pourquoi » et le « quoi » de la Transition. Il ne manquait plus que le « comment » démarrer et faire vivre une initiative ! Et pour cela, nous pouvions aussi faire confiance à Josué et son expérience comme initiateur du projet de Ath, ainsi que sa lecture poussée du « Transition Companion » (dernier livre de recettes édité en anglais par le « Transition Network » et Rob Hopkins). La suite de la matinée continuait avec la présentation des projets de plusieurs personnes participantes dont les idées nous ont enthousiasmés ! Ensuite, un nouveau jeu qui invitait les petits groupes à imaginer un événement fictif répondant à plusieurs critères (thème, type de public, atelier,...). La présentation de ces événements nous a révélé quelques talents cachés jusqu'alors ! La fin du stage approchait et dimanche après-midi, il était temps de laisser place à l'application d'un outil d'intelligence collective. Car la Transition ça se fait ensemble ! Nous avions à nouveau la chance de pouvoir compter sur Olivier et ses connaissances en la matière. Il avait décidé de nous montrer le principe de « Pro Action Café ». Tout simple, mais tellement efficace ! Sept tables avec à chacune d'elles une personne porteuse d'un projet. Pendant 3 fois 20 minutes, le reste des personnes (considérées comme Super Consultants) vont se répartir autour des tables et donner des conseils à propos du projet. Résultat : un bouillonnement d'idées nouvelles et de points de vue éclairés pour ces différents projets en route. Avant et après cet exercice, Corinne et Helena ont pris le soin d'apporter encore leur touche au travers d'ateliers de vision positive. La visualisation et la rencontre des êtres du futur... Beaucoup de choses très différentes auront été approchées lors de ce week-end. Et pour aider les participants à repartir avec les idées claires, Josué proposa une synthèse des concepts abordés sous forme de carte conceptuelle (réalisée en sous-groupe, encore une fois). Après une évaluation personnelle sur papier et le lancement du « bateau de la Transition » à l'eau, les participantes et participants au week-end sont repartis vers chez eux. Des idées et des rencontres plein la tête (et le cœur !), avec sans doute une plus grande soif de commencer (ou poursuivre) la Transition localement ! Pour ma part, je suis très heureux du bon déroulement de ce stage et de la très chouette ambiance entre participants et intervenants tout au long de ces deux jours. Je tiens également à remercier une dernière fois les quatre intervenants principaux qui ont créé un programme cohérent, poussé, diversifié, participatif et positif ! {{Paroles de participant(e)s :}} « Encore merci pour ce magnifique WE qui restera gravé dans ma mémoire comme un temps fort ! » « C'est réconfortant d'avoir la confirmation, qu'avec les bons outils et les bonnes personnes,on peut y arriver avec du plaisir. » « J'aspirais à rencontrer des personnes ayant un intérêt ou une expérience de lancement d'un mouvement de Transition. J'avais également envie de confronter mes conceptions et questions à celles d'autres personnes « en chemin ». Enfin, j'étais demandeuse de découvrir et de vivre des outils de Transition. Ces trois objectifs ont été atteints ! Merci ! » « Magnifique groupe et ambiance induite par les animateurs ! » « Beaucoup d'émerveillements par rapport à tout ce qui a été donné, en un minimum de temps, comme outils, comme dynamique de groupe, comme apprentissage et vécus... Pertinence des méthodologies d'animation, de jeux... et grande diversité ! » En attendant un prochain stage de ce type, la Transition continue un peu partout sous différentes formes… Les Amis de la Terre soutiennent la dynamique à leur manière. Josué, notre nouveau collègue expert de la question, se chargera de ce soutien (sur base des besoins exprimés par les initiatives de Transition) jusqu'à la fin de l'année au moins. Robin Guns

Ce week-end participatif est destiné à toute personne souhaitant démarrer
ou développer une initiative de Transition. Des intervenants expérimentés
assureront la qualité des informations ainsi que la dynamique participative
et créative du groupe.

Au programme :
Outils et ingrédients de la transition, pic du pétrole, crises systémiques,
psychologie du changement et vision positive, écologie profonde,
permaculture, démocratie profonde et outils d’intelligence collective...

Avec la participation de Josué Dusoulier, Olivier Chaput, Corinne Mommen,
Helena Ter Ellen, Daniel Cauchy, Ezio Gandin, Fabian Feraux (en remplacement de Pablo Servigne) ... et vous !

Le nombre de participants est de maximum 30 personnes. L’inscription se fait obligatoirement pour les deux jours, afin de favoriser la dynamique de groupe. La participation aux frais est de 95 € (80 € pour les membres Amis de la Terre en ordre de cotisation). Cela comprend les frais d’animation et la pension complète (sandwiches, repas chaud du soir, nuitée en chambre simple, petit déjeuner, boissons, pauses café).

Attention ! Les inscriptions seront clôturées le 30 mai 2012
(ne tardez pas, le nombre de places est limité)