, par Julie Valusso

En novembre 2014 est créée Klimaatzaak, une asbl pour inciter l’état belge et les trois régions à prendre leurs responsabilités face au défi climatique. Les fondateurs sont des "citoyens inquiets, actifs dans le monde des médias, des entreprises, des sciences et arts", des personnalités qui agissent en leur noms propres.
Le 1er décembre 2014, Klimaatzaak a donc mis en demeure les autorités flamande, wallonne, bruxelloise et fédérale, les invitant ainsi à conclure une convention écrite qui les engagent "à prendre toutes les mesures nécessaires pour veiller à une réduction effective des émissions belges de gaz à effets de serre de 40% d’ici 2020, par rapport aux émissions de 1990".
D’après les scientifiques il est à craindre un réchauffement planétaire de 4°C d’ici la fin du siècle ce qui sera catastrophique pour tout le monde, la Belgique comprise. Afin de limiter les dégâts, les Nations Unis dont la Belgique fait partie, ont pris le partie de limiter ce réchauffement à 2°C. Klimaatzaak demande que ce qui a été dit, soit fait, sans quoi l’asbl engagera une action en justice contre les autorités belges "pour cause de politique climatique défaillante" et vous invite à devenir codemandeur dans cette procédure.

Site de Klimaatzaak