, par Céline Racine

Depuis 3 mois, les fumées provenant des feux de forêt sur les îles de Kalimantan et Sumatra ont touché 25 millions de personnes en Indonésie et ont causé la mort de 15 personnes, dont des enfants.

Ces incendies incontrôlables sont causés par deux phénomènes cumulés : la culture par brûlis, illégale, pratiquée notamment pour la culture de l’huile de palme (on met le feu au sol afin de défricher et fertiliser la forêt). Généralement les feux s’éteignent par eux-mêmes avec l’arrivée de la mousson. Mais cette année, le phénomène climatique El Nino, est à l’origine d’une sécheresse qui alimente le feu.

L’Indonésie est le premier producteur mondial d’huile de palme. L’extension de palmeraies se fait trop souvent au dépen de forêts tropicales qui abritent une faune et une flore riches mais de plus en plus menacées.

Friends of the Earth Indonesia/WALHI aide à l’évacuation des personnes vulnérables, principalement les nouveaux-nés et enfants en bas âge, les mères allaitantes et les femmes enceintes ainsi que les personnes âgées vers des zones non atteintes.

Supportez Friends of the Earth Indonesia qui a besoin de fonds pour fournir des abris aux personnes évacuées, pour sensibiliser les citoyens sur l’origine humaine et non naturelle de cette catastrophe et pour faire pression sur le gouvernement et poursuivre les responsables en justice.

Plus d’informations ici (en anglais)

Image : Palangkaraya Haze. Franky Acil Zamzani/ Wikimedia