Les aventures des déchets organiques

Nos aliments proviennent directement ou indirectement des plantes nourries par la terre. Leurs déchets vont dans nos poubelles ou nos toilettes et sont ensuite brûlés en incinérateur, mis en décharges ou éliminés dans nos cours d’eau via les égouts. D’un autre côté, la terre voit sa couche-éponge vivante, l’humus, s’appauvrir et doit recevoir massivement des engrais chimiques. Cette situation est absurde écologiquement et économiquement. Ce dossier vous propose de mieux comprendre tout ce qui se joue avec nos déchets organiques et donne des pistes de comportements alternatifs plus respectueux des cycles naturels.