Qui est Empreintes ?

Photo : isamiga76

par Empreintes

Qui est Empreintes ? Comment l’association a-t-elle été créée ?
Empreintes est une association de jeunesse active dans l’Éducation relative à l’environnement (Ere). L’asbl a été créée, il y a une trentaine d’années à Liège, afin de sensibiliser la jeunesse aux problèmes de l’écologie. Tout commence en réalité lorsque les écologistes liégeois, dont les Amis de la Terre (AT) et la locale du parti Écolo de Liège font partie, sont à la recherche d’un bâtiment pour l’organisation de leurs activités. Ils achètent collectivement une petite maison et, pour des raisons pratiques, créent une nouvelle association qui en sera la propriétaire_ : Jeunesse et Écologie (J&E) voit alors le jour. Petit à petit, la jeune association étend son champ d’activités_ : organisation d’un camp nature pour jeunes, développement de projets de sensibilisation des publics scolaires aux problèmes de l’eau, de la couche d’ozone, création d’un centre de documentation et d’information à destination des enseignants… Dans les années 80, alors que beaucoup de militants des AT s’engagent au sein du parti Écolo, les liens se resserrent entre les AT et J&E_ : cette dernière est désignée comme étant le groupe local des AT de Liège. J&E déménage au début des années 2000 pour rejoindre la capitale wallonne et marque son indépendance vis-à-vis du parti Écolo. L’asbl devient, au même moment, davantage un service de jeunesse qu’un espace de jeunesse politique. En 2005, Jeunesse et Écologie devient Empreintes. Elle se définit alors comme une organisation de jeunesse environnementaliste dont l’objectif est de renforcer la capacité des jeunes à être acteur de leur(s) environnement(s).

Quelles sont les activités de l’association ?
Empreintes axe principalement ses activités d’Ere autour de cinq thématiques : l’éco-consommation, la mobilité, le bruit, l’énergie, la nature en ville. Les campagnes, activités et projets menés dans ces différentes thématiques sont nombreux et visent un public jeune (5-30 ans) et les adultes relais (éducateurs, enseignants …) de ces jeunes. À côté des nombreuses activités avec le public scolaire et extra-scolaire (stage d’été), les bénévoles actifs au sein d’Empreintes éditent un journal « _Bulles Vertes_ » qui permet à ces jeunes de s’exprimer face à des enjeux sociétaux d’actualité qui les questionnent mais qui fait aussi la part belle aux alternatives qui voient le jour. Empreintes propose également à des jeunes de se former aux méthodes de l’Éducation relative à l’environnement pour ensuite animer des activités durant deux événements l’été_ : les Plaines Vertes et l’animation de groupes aux Rencontres écologiques d’été (une organisation d’Étopia). Un autre projet qu’Empreintes mène avec les jeunes, c’est le RZO, qui invite les étudiants actifs sur leur campus sur des questions d’environnement ou de développement durable à se rassembler en réseau, pour échanger sur les réussites, les échecs, mutualiser les connaissances…

Y a-t-il encore des liens entre Empreintes et les Amis de la Terre ?
Depuis les années 80, époque pendant laquelle J&E faisait partie de la coupole des AT, les deux associations ont pris des chemins différents qui semblent se rejoindre ces derniers temps autour de la mobilisation des jeunes adultes. À cet égard, les AT et Empreintes ont récemment collaboré, avec d’autres associations, à la mise en place d’une conférence sur le défi climatique et sur les raisons de se mobiliser en vue de la COP21. Les deux associations semblent en fait singulières, voir complémentaires dans leur mode d’action_ : alors que les Amis de la Terre sont sans doute plus tournés vers le militantisme et la mise en pratique d’alternatives, Empreintes cherche davantage à traduire ses idées dans le champ de l’éducation formelle et non formelle.

Étienne Cléda et Gaël Nassogne