Photo : P.Lechien

Nous avons récemment collaboré avec la FUCID, ONG de l’université de Namur, pour sortir des analyses autour du concept de "décroissance". Avec d’autres associations, comme le mpOC, nous avons partagé nos vécus sur des sujets comme la cohérence personnelle ou encore les formes de militances.

À travers ses analyses et études en éducation permanente, la FUCID ouvre un espace de réflexion collective entre les militants du monde associatif, les citoyens issus des pays dits « du Sud » et les académiques. En multipliant les regards et les angles d’approche sur les questions de société liées aux relations Nord-Sud, la FUCID propose de renforcer, au sein de l’université, la valorisation d’alternatives aux systèmes de pensée dominants.

Découvrez ci-dessous les analyses produites lors des ateliers d’éducation permanente de la FUCID :

Analyse n°1 : De la théorie à la pratique (partie 1) - la cohérence chez les militants de la décroissance

Exposés aux tentations de la société de consommation, qu’ils critiquent pourtant acerbement, les militants de la décroissance vivent en tension permanente entre la conviction et la pratique. Une cohérence totale entre les convictions des décroissants et la pratique est-elle possible dans ce contexte ? Dans quelle mesure la radicalité des décroissancistes est-elle viable au quotidien ?

PDF - 186.4 ko

Analyse n°2 : De la théorie à la pratique (partie 2) - les vertus de l’incohérence chez les militants de la décroissance

Cette deuxième partie propose une piste de réflexion, destinée à aider les militants en quête d’irréprochabilité à mieux vivre leur incohérence partielle. Elle se penche sur les effets pervers induits par une quête effrénée de cohérence totale, ainsi que sur les effets positifs de l’incohérence des militants de la décroissance.

PDF - 170.4 ko

Analyse n°3 : Mobiliser en faveur de la décroissance - théorie vs pratique.

Comment mobiliser les citoyens de sorte qu’ils se tournent volontairement vers la simplicité volontaire, quand la frugalité est perçue comme un sacrifice ? Des militants de la décroissance ont partagé leur vécu avec la FUCID et tenté de déceler la meilleure façon de donner aux citoyens une envie de sobriété heureuse.

PDF - 180.8 ko