Photo : Friends of the Earth Europe

Fête, soleil, spectacles et citoyenneté.

Une bouffée d’optimisme, une bulle de transition, quelques pépites d’expériences positives pour un monde meilleur, c’est le cocktail qu’une cinquantaine d’associations et initiatives ont préparé pour un samedi de fête, de jeu, d’ateliers, de films, de spectacles, de concerts, de débats et d’animations gratuites le 16 juillet.
Un public de découvreu/se/r/s venu parfois de loin prendra plaisir à participer à un programme diversifié, sous le soleil de Gaume.

Une petite idée de ce qui se prépare ?

Dès le matin, la « Belle Donnerie » ouvrira ses étals pour donner une nouvelle vie aux objets oubliés. Plutôt que de laisser traîner dans un grenier ou de les jeter, leurs propriétaires pourront les déposer de façon à ce que quelqu’un puisse les reprendre et s’en servir à son tour. Au même moment, un groupe partira à la découverte des sites historiques de la ville.

Tandis qu’un repair café proposera ses services. Les jeunes qui souhaitent apprendre à se préparer autre chose qu’une pizza ou des nouilles seront invités à l’atelier « Maman j’ai raté la bouffe » et d’autres pourront s’essayer à cuisiner « vegan ».

A midi, c’est un pique-nique partagé qui réunira tout le monde.

Viendront ensuite des ateliers de jeux coopératifs et de jeux géants, des animations de relooking de vêtements Il sera aussi possible de planter une tente pour passer la nuit, des quiz en tous genres sur l’argent éthique, les enfants des rues ou sur l’énergie.

Les fervents d’activités manuelles s’essayeront à la fabrication de compost, à la lactofermentation, à la fabrication de produit de lessive ou, pour les fervents, une initiation au Qi Gong..

Les plus jeunes s’essayeront à construction de moulins à vent, viendront troquer leurs jeux et jouets ou bien déguster « le meilleur jus d’orange » pendant que les amateurs de rencontres militantes se croiseront pour « Vivre à Gaza », pour « Des communes s’impliquent au Bénin » ou encore, autour de Riccardo Petrella, Brigitte Gloire, Arnaud Zacharie et Jean-Pierre Pirson pour un débat « Au nom de l’Humanité ».

Tout au long de la journée, des films seront programmés, pour les petits ou les grands. Des interpellations sympas déambuleront sur le site de « Change le Monde », pour adopter un élu ou pour inviter à un karaoké. Des spectacles de théâtre seront proposés « Amour et Mutineries » ou « Le Ring de l’Agro », des marionnettes, des clowns, le conteur Moussa Lebkiri… et, sous le chapiteau, un programme musical verra se succéder « La Solution » , « Ucd, danse africaine », « Taama » et, en fin de soirée, la fanfare festive « Fansifar ».

Pour conclure en beauté, un lâcher de lanternes illuminera le ciel.

Il est possible de planter une tente pour la nuit. Les rescapés se verront offrir un déjeuner équitable et pourront, dimanche midi, applaudir le groupe « Awel Blues Experience » à l’apéro kiosque.

A l’heure des festivals de masse, un petit « alterfestival » à échelle humaine, pour les jeunes, bien sûr, mais aussi les moins jeunes et les familles. Pour prouver que l’océan est fait de gouttes d’eau.

« Les Amis de la Terre » sera présente à Change le Monde. Elle y proposera, à l’heure suivante, l’activité suivante : toilettes sèches.

www.cncd.be/changelemonde