Photo : www.cociter.be

Récemment, nous vous présentions notre campagne 2017 en faveur des énergies renouvelables : nous invitons tous.tes les Ami.e.s de la Terre à devenir client d’une coopérative fournissant de l’énergie verte et locale.

Et pour faciliter cette transition, nous avons conclu un partenariat avec Cociter, le Comptoir Citoyen des Énergies. Les membres des Ami.e.s de la Terre en ordre de cotisation 2017-2018 bénéficieront désormais du tarif préférentiel accordé aux coopérateurs sans devoir souscrire une part dans une des coopératives de production associée à Cociter.

Cociter offre la fourniture d’électricité produite par 9 coopératives citoyennes productrices d’électricité renouvelables. Elle couvre 100% de sa demande par de la production propre, provenant exclusivement de l’éolien terrestre et prévoit des investissements exclusivement dans l’éolien terrestre à hauteur de 200% de sa capacité actuelle. Pour ces raisons, Cociter a obtenu 20/20 au classement Greenpeace 2016.

Les comparateurs de prix ne classent pas toujours Cociter en bonne position. Pourtant, ses prix sont généralement moins chers que ses concurrents commerciaux si l’on compare les services, la durée et le type de contrat. Et c’est bien normal, car une bonne partie du prix de l’électricité est fixée par le régulateur. Quant au reste, il ne peut être très élevé car cette coopérative ne s’encombre pas en frais publicitaires et autres absurdités du même acabit que vous facturent sans vergogne les fournisseurs traditionnels.

Cociter ne propose pour l’instant ses services qu’en Wallonie, mais s’étendra à l’avenir à la Région de Bruxelles-Capitale. En attendant, les Bruxellois peuvent s’adresser à Énergie2030, disponible partout en Belgique.

Si cet avantage vous convint à passer chez Cociter ou Energie2030, dites-le nous (ou dites-nous quels sont les freins qui vous retiennent encore) !