Le défi des abeilles et le pouvoir des fleurs

  • mercredi 27 avril 2011 à 00h (Avril 2011)
  • Domaine provincial de Wégimont à 4630 Soumagne

Depuis plusieurs années, l’actualité met régulièrement en avant l’inquiétant phénomène de disparition des abeilles et des autres pollinisateurs. Rappelons au passage leur rôle capital puisqu’ils assurent 80% de la diversité de nos aliments et 30% du contenu de nos assiettes !

Partout dans le monde, les pesticides utilisés aujourd’hui dans l’enrobage des semences ou en pulvérisation provoquent des mortalités sans précédent, que ce soit directement en intoxiquant l’abeille, ou indirectement en la privant de toute ressource alimentaire ! Les pratiques agricoles intensives, l’urbanisation et la transformation des pelouses en déserts verts chez les particuliers ont sonné le glas de la biodiversité de la flore mellifère.

Nous aussi, devenons les acteurs du changement. Que ce soit pour dénoncer les méfaits des pesticides sur la santé, pour soutenir une agriculture locale et biologique, mais aussi pour montrer l’exemple en terme d’aménagement d’espaces naturels. Bref, à penser localement avec nos abeilles et à agir globalement avec le monde agricole aujourd’hui durement éprouvé par un système qui ne l’a pas épargné.

Le mercredi 27 avril s’est tenue, au Domaine Provincial de Wégimont à Soumagne, une matinée d’étude organisée par les Amis de la Terre en collaboration avec la Province de Liège, Ecowal et la Fédération Liégeoise d’Apiculture.

Quelques 120 personnes ont participé à cet évènement !
Eco-conseillers, mandataires communaux, apiculteurs ou amateurs de
nature étaient venus s’instruire sur les causes du déclin des abeilles
et les pistes à mettre en oeuvre localement pour y remédier.

Documentation

Toute la documentation en rapport avec la journée d’étude du 27 avril 2011 :

- Documents joints à cette page
- Rubrique documentation du groupe jardin mellifère/apiculture
- Article et documents : s’outiller pour les insectes dans la rubrique sauvegarde de la biodiversité