La Région Wallonne veut échapper à la pollution OGM !

Ce 30 septembre, Nature & Progrès a salué la prise de position (jugée « courageuse ») du ministre wallon de l’Agriculture, Benoît Lutgen, cohérent dans ses choix. Soucieux de doter sa région d’une agriculture de qualité, il fera en sorte (selon Le Soir de ce vendredi 30 septembre) que « les conditions pour cultiver des OGM seront telles qu’aucun agriculteur n’osera se lancer dans cette aventure ! »

Dans un communiqué figurant sur leur site, Nature & Progrès se réjouit d’avoir su garder le cap, contre vents et marées ! Au début de l’été, l’association avait été conviée aux débats de la commission de l’environnement du Parlement wallon. Elle avait alors clairement montré les risques liés aux cultures OGM et, notamment, la fait que nous risquions de perdre totalement le contrôle de notre destin agricole. Elle avait également mis en évidence le fait que les OGM alimentaires ne présentaient aucun intérêt ni pour l’agriculture, ni pour les consommateurs.

Voir en ligne : Le communiqué sur le site de Nature & Progrès

squelettes/aside/dist.html