Combien de kilomètres contient une assiette ?

Combien de kilomètres contient une assiette ?

Evolution des choix alimentaires : plus d’impacts sur l’environnement

Ces dernières décennies, les habitudes alimentaires du consommateur européen se sont modifiées considérablement (Household consumption and the environment. (2005) European Environment Agency). Les quantités que nous mangeons n’ont pas beaucoup augmenté, passant de 735 kg par personne en 1970 à 770 kg par personne en 2000 (+5%). Mais des changements drastiques sont intervenus dans la composition du régime alimentaire et dans les modes de production et de distribution des denrées alimentaires. Ainsi, nous mangeons plus de fruits et légumes, de viande de porc et de poulet, de poissons et de fruits de mer, de fromage et moins de pommes de terre, de lait et de viande bovine. Ces modifications sont dues à des évolutions sociales et familiales mais également à un profond bouleversement des marchés. En 1960, une épicerie proposait 2000 produits différents ; aujourd’hui un supermarché en propose plus de 15000. On peut acheter au coin de la rue des aliments produits aux quatre coins de la planète et on trouve en toute saison une très large variété de fruits et légumes.

Ces évolutions ont entraîné un accroissement considérable des pressions exercées sur l’environnement. En se mettant à table, qui pense au long circuit qu’ont suivi les aliments qui se trouvent dans notre assiette et aux impacts environnementaux que cela représente ?

L’Observatoire Bruxellois de la Consommation Durable vous propose un dossier de 10 pages sur ce thème, accompagné de trucs et astuces pour réduire ces impacts.

Pour une alimentation durable et savoureuse !

Voir en ligne : Le dossier sur le site de l’Observatoire Bruxellois de la Consommation Durable

squelettes/aside/dist.html