Animation « Internet, c’est si facile… d’être exposé »

DESCRIPTION

Derrière des expressions toutes faites qui nous sont rabâchées à longueur d’année (comme : « je n’ai rien à me reprocher, donc je n’ai rien à cacher ») se cache une réalité qu’encore trop peu de personnes appréhendent. Notre utilisation des moyens de communications numériques est grandement facilitée par des sociétés dont le but n’est pas notre confort, mais le profit et l’expansion au détriment de la concurrence. Le résultat est l’hypothèque de notre droit à la vie privée, avec pour conséquence l’affaiblissement de nos démocraties et même des risques très concrets, mais peu visibles, pour nous-mêmes.

Tour d’horizon du problème, astuces pour identifier d’où vient le danger et règles de base pour ne pas participer à ce désastre.

OBJECTIFS

Après l’exposé (interactif), les participant⋅e⋅s pourront mieux comprendre d’où vient l’apparente facilité qui nous est offerte et ce qu’elle cache.

Il leur sera aussi possible de détecter quand un service problématique leur est offert et comment trouver les moyens de ne pas y avoir recours.

FICHE

Public : Tous publics

Mots-clés : Surveillance — Démocratie — Internet — Smartphone — Alternatives

Durée : 1 heure (+ temps pour les questions) en présence physique OU 2 heures en visioconférence (questions en continu)

Nombre minimum de participant·es : 5

Pré-requis : Aucun. L’utilisation au moins occasionnelle d’Internet ou d’un smartphone permet de saisir plus concrètement.

Matériel nécessaire : Vidéoprojecteur en cas de présence physique. Le cas échéant, accès à la visioconférence via navigateur web (et de préférence avec casque).

CONTACT

François Dossogne du groupe InformÉthique informethique@listes.amisdelaterre.be